PASSER LE BAC EN CANDIDAT LIBRE: MON EXPERIENCE AVEC LE CNED

Hello ! 

Je vous explique, enfin ! Près de deux ans après l'avoir passé ! Pour tout vous dire je pensais que je n'aurais jamais fini d'écrire cet article et que je ne le publierai jamais .. Mais récemment de retour au CNED (je vous explique en fin d'article) , j'ai finalement eu envie d'achever cet article que j'avais commencé il y a désormais bien longtemps ! 

Mais déjà, C'est quoi le CNED ?

Très bonne question, beaucoup de personnes ne connaissent pas le cned, dont l'acronyme signifie Centre National d'Education à Distance. En gros c'est un organisme de formations et d'éducation à distance, le plus connu en France, agréé par l'éducation nationale. Du CP à la terminale en passant par quelques licences, BTS, CAP, et autres concours, le CNED offre un large éventail de choix de formations, pour les plus petits comme pour les plus grands.

Il faut savoir qu'en France la scolarité est obligatoire jusqu'à 16 ans. Si vous désirez poursuivre votre scolarité à distance avant cet âge ci, il vous faudra l'autorisation du recteur de votre académie. 

Cet institut a été mis en place pour les personnes ne pouvant pas suivre une scolarité dite "classique". Il permet de pouvoir poursuivre ses études de n'importe où dans le monde. Les raisons de ce choix peuvent être multiples (maladie, phobie scolaire, handicap, déménagements fréquents ou à l'autre bout du monde, etc etc).

Pourquoi j'ai fait ma terminale au CNED ? 

J'en ai déjà parlé par-ci par là, mais ce n'est pas forcément un sujet dont j'aime parler, je ne vais donc essayer de ne pas m'étaler. Depuis mon entrée au collège et mon déménagement en classe de 4ème, j'ai toujours ressenti un décalage avec les gens de mon âge. Je ne me sentais pas à ma place et mes centres d'intérêts et de préoccupations étaient bien loin de ceux de la plupart de mes camarades.

Et cela s'est accentué avec mon entrée au lycée. Il n'y avait que ma meilleure amie (qui a le même âge que moi) avec qui je ne ressentais pas ce décalage. Je me sentais de plus en plus mal à l'aise d'être entourée de tous ces gens, et le cadre scolaire ne me convenait pas. J'ai été indépendante très jeune, et au lycée, j'avais l'impression d'être brimée. Je n'ai jamais aimé les règles et j'étouffais.

Au bout de plusieurs années le "diagnostic" est tombée, j'avais une maturité précoce. Je n'ai pas attendu de le savoir pour quitter les bancs du lycée, et seulement un mois après ma rentrée en Terminale dans un nouveau lycée (je suis passée du privé au public) , j'ai gentiment envoyer péter ma CPE qui me tapait sur les nerfs, et j'ai signé la fin de mes années lycée. Voilà l'histoire dans les grandes lignes :) 


Comment se déroule la formation ? 

Là aussi je vais essayer d'être concise, car c'est un sujet très complexe et beaucoup de détails peuvent être abordés. 

Mais dans le gros du gros, voilà comment ça se passe (passé 16 ans, les modalités ne sont pas les même en dessous de cet âge). Après avoir envoyé votre dossier d'inscription, des identifiants vous permettant d'accéder aux plateformes et modules en ligne vous sont communiqué. Les cours papiers sont ensuite envoyé dans un délais d'une à trois semaines selon votre formation et la période de l'année à laquelle vous vous inscrivez. 

Certains cours sont format papier, d'autres format numérique, parfois les deux. Pour les formations du cycle secondaire (seconde, première, terminale) vous recevrez tout un tas d'informations afin de bien débuter votre année: emploi du temps type, calendrier des devoirs à rendre, méthodologie, etc. 

Un professeur référent vous sera affecté, et vous en aurez également un pour chaque matière. Comme au lycée. En cas de soucis, de questions par rapport à un cours, un exercice, un devoir, vous pourrez les joindre par mail ou par téléphone. Ils sont globalement réactifs et toujours prêts à vous aidez, il ne faut pas hésiter à les contacter, ils prendront toujours le temps de répondre à vos questions.

Afin de valider votre année et remplir votre dossier scolaire, vous aurez des devoirs/contrôles à rendre tout au long de l'année. Environ 2 à 3 par semaine, étalés sur toute l'année. Il est important de les rendre à un rythme régulier afin de ne pas prendre de retard, car comme pour une scolarité classique, vous aurez à la fin de l'année un conseil de classe, avec un bulletin de notes et d'appréciations de vos professeurs. 

Quels sont les pré-requis pour intégrer le CNED ? 

Il est important de souligner que vous avez fait le choix (ou pas) de poursuivre votre scolarité par correspondance. C'est donc à vous de vous imposer un rythme de travail régulier et assidu, car votre réussite ne dépend que de vous même. Personne ne sera là pour surveiller si vous travaillez ou non, il faut donc avoir beaucoup de volonté. C'est selon moi le plus difficile. Il est loin d'être évident de s'imposer un rythme de travail avec tout ce qui nous entoure à la maison, on a vite fait de s'éparpiller et s'égarer. 


Comment s'est déroulée mon année ? 

Alors là, comment vous dire, hmmm .. Mon cas est sans doute le pire à suivre, et va dans le sens contraire de ce que je viens de vous dire ci dessus. 

Je n'ai jamais été très travailleuse et assidue. J'ai la chance d'avoir depuis petite de grandes facilités, et je me suis toujours reposée sur mes lauriers. En gros, j'ai toujours eu de bonnes voir très bonnes notes sans faire grand chose. Je n'ai jamais vraiment révisé pour un contrôle ou un examen, mais je m'en suis toujours sortie avec des notes honorables. Ce qui avait d'ailleurs le don de mettre mes parents hors d'eux. Je le sais, si j'avais travaillé plus assidument, j'aurais "brillé" (selon le dire de mes professeurs et mes proches, je me lance pas de fleurs hein). Mais en bonne grosse têtue, je ne l'ai pas fait !

Au CNED, cela c'est un peu compliqué. Je vais être très honnête avec vous, je n'ai absolument RIEN fait de l'année. J'ai du bosser maximum 30h entre Octobre et Juin, ce qui représente environ une semaine de classe au lycée. Et ouais, je vous avait prévenus ! Je n'ai rendu aucun devoir, et mon bulletin de terminale est .... vide ! J'en rigole aujourd'hui, mais ce n'est absolument pas le bon exemple à suivre , et je le déconseille fortement. En terminale cela n'est pas très important car il n'y a pas de niveau supérieur direct, en revanche si je m'étais amusée à faire ça en seconde ou première, ça aurait été redoublement assuré. Si vous souhaitez intégrer une quelconque école ou une prépa après le bac, votre dossier ne passera jamais en faisant cela, j'ai pour ma part été à la fac, cela n'était donc pas un problème, mais j'aurais eu de gros soucis si j'avais choisi une autre orientation ..

Comme vous vous en doutez, j'ai finalement eu mon bac (sans rien faire, et ouaaaais le talent ! non je rigole, la chance) il y a deux ans maintenant. De justesse, mais je l'ai eu. Je suis contente. Est ce que j'aurais pu faire mieux ? Largement. Si c'était à refaire ? Je bosserai sérieusement car je sais que j'en suis capable. Et puis qu'on se le dise, on retire quand même beaucoup plus de fierté de quelque chose pour lequel on a réellement travaillé, peu importe le domaine.


Et aujourd'hui ? 


Je réintègre de nouveau le CNED ! Cette fois en vue de préparer un concours que je passerai au mois de Mars. Mais je vous en reparlerai plus en détails dans un autre article. 

Je compte bien travailler cette année-ci , d'ailleurs ma réussite ne dépendra que de mon travail, car le concours porte sur des sujets que je n'ai jamais étudié, impossible donc de broder cette fois-ci ! Les paris sont pris !




Je pense avoir fait le tour en ce qui concerne la scolarité secondaire au cned, si toutefois vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser en commentaire ou m'envoyer un petit message sur les réseaux sociaux, je me ferais un plaisir d'y répondre ! 


Pour plus d'informations concernant les études avec le CNED, voici leur site internet : http://www.cned.fr/  et pour savoir plus en détail comment passer le bac en candidat libre, voici un lien très utile :) https://www.digischool.fr/lycee/bac/passer-bac-candidat-libre-19698.html 

Je vous embrasse, 






hey nina

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ajouter un commentaire

FOLLOW ME ON INSTAGRAM